Download E-books Edgar Allan Poe : Une vie coupée court PDF

By Peter Ackroyd

Poète maudit, certes Edgar Poe le fut, il en est même devenu l'archétype. Mais, même s'il fut piètre homme daffaires et ne gagna que quelques cash pour toute son œuvre, il n’a pas connu que des échecs, loin de là : son poème Le Corbeau en healthy une famous person et il était l’un des journalistes américains les plus connus de son époque. Conscient de son pouvoir en tant que tel, il fut un critique murderer. Mais aussi plaisantin, précurseur d’Orson Welles dans le domaine du canular journalistique autant que de Conan Doyle ou de Jules Verne dans ceux du roman policier et de l. a. science-fiction. Novateur des lettres américaines, il fut reconnu comme tel par certains, même s’il resta incompris par une majorité. Son drame fut sans doute d’avoir été célébré pour ceux de ses écrits qu’il méprisait. Quant à ses échecs amoureux, les a-t-il subis ou suscités ? Sous le scalpel web et précis de Peter Ackroyd, se dessine le parcours tout en dents de scie d’un personnage extravagant, orphelin charmant, jeune homme athlétique épris de mots, mal aimé ou se croyant tel, très vite gros buveur, bientôt marié à une nymphette phtisique, chaste coureur, dépendant d’une belle-mère hommasse, nécrophile en quête toute sa vie d’une determine féminine exsangue, pour lui le plus beau sujet du monde et qu’il transforme en spectre dans ses contes. Une vie brève mais aux résonances infinies, une biographie qu’on aurait pu titrer « Anatomie d’un very unlikely génie ».

Show description

Read Online or Download Edgar Allan Poe : Une vie coupée court PDF

Similar American Literature books

Bellefleur

A prosperous and infamous extended family, the Bellefleurs stay in a area no longer in contrast to the Adirondacks, in a huge mansion at the seashores of mythic Lake Noir. They personal significant lands and ecocnomic companies, they hire their friends, and so they effect the govt. A prolific and whimsical crew, they comprise numerous millionaires, a mass assassin, a non secular seeker who climbs into the mountains searching for God, a filthy rich noctambulist who dies of a poultry scratch.

You Bright and Risen Angels (Contemporary American Fiction)

Within the jungles of South the United States, at the ice fields of Alaska, the plains of the Midwest, and the streets of San Francisco, a fearsome conflict rages. The bugs are vying for global domination; the inventors of electrical energy stand in evil competition. trojan horse , a tender guy, rebels opposed to his personal variety and joins forces with the bugs.

The Log from the Sea of Cortez (Penguin Classics)

Within the years after the 1939 e-book of Steinbeck’s masterful The Grapes of Wrath, Steinbeck and his novel more and more turned the guts of severe controversy and censorship. looking for a respite from the nationwide degree, Steinbeck and his shut good friend, biologist Ed Ricketts, launched into a month lengthy marine specimen-collecting excursion within the Gulf of California, which led to their collaboration at the Sea of Cortez.

Early American Drama (Penguin Classics)

This exact quantity comprises 8 early dramas that replicate American literary, social, and cultural background: Royall Tylers The Contrast (1789); William Dunlap'sAndre (1798); James Nelson Barker's The Indian Princess (1808); Robert Montgomery Bird's The Gladiator (1831); William Henry Smith's The Drunkard(1844); Anna Cora Mowatt's Fashion (1845); George Aiken's Uncle Tom's Cabin(1852); and Dion Boucicault's The Octoroon (1859).

Additional resources for Edgar Allan Poe : Une vie coupée court

Show sample text content

Il était toujours doux et courtois ; alors, tout le monde l’appréciait. Mais, lorsqu’il buvait, il devenait l’un des êtres les plus odieux que j’aie jamais rencontrés ». En septembre, Edgar Poe quitta soudain son bureau. D’après White, il � abandonna l. a. course » ; et d’ajouter : � Je ne serais pas surpris qu’il se suicide. » Néanmoins, Edgar Poe n’attenta pas à ses jours. Il rentra à Baltimore, où l’on believe qu’il épousa Virginia en mystery. Nous ne possédons aucune preuve irréfutable mais il est sûr qu’ils parvinrent à un accord. Le mariage était sans doute los angeles seule façon de retenir Virginia. Comme elle n’avait que treize ans, los angeles discrétion s’imposait. À l. a. fin du mois, Poe écrivit à White pour lui demander sa réintégration au Messenger, d’où il avait été renvoyé. White accepta à situation qu’il renonce à los angeles boisson. � Nul n’est à l’abri qui begin à boire avant le petit-déjeuner, argua-t-il. Nul ne peut agir ainsi et vaquer normalement à sa besogne. » C’est bien que Poe avait pris l’habitude de beaucoup boire. Deux ou trois nouvelles de cette période, dont Ombre et Le Roi Peste, montrent des hommes installés autour d’une desk, en teach de lever le coude : l’un des convives est los angeles Mort. Les lieux de beuverie sont des espaces clos et cachés à l. a. vue d’autrui, pleins d’ombres soulignées par l’éclat intermittent des lampes et des torches : imaginative and prescient cauchemardesque d’une taverne, où los angeles boisson et los angeles mort participent de l. a. même réalité crue, éclairée par des lumières vacillantes. Poe avait fréquenté plusieurs établissements de ce variety à ny et à Richmond : depuis los angeles rue, des marches descendaient vers une pièce à plafond bas, au sol en terre battue. Des sortes de caves reconverties, avec un comptoir et des bancs en bois. Poe connaissait castle bien ces lieux lépreux. De Baltimore, début octobre, il rentra à Richmond avec Maria Clemm et Virginia. Ils s’installèrent dans une pension et non dans los angeles jolie petite maison qu’il leur avait promise. Ils se firent passer pour un cousin célibataire accompagné d’une mère qui s’occupait de sa fille. Peu après leur arrivée, Maria Clemm écrivit à une parente : � Nous dépendons totalement d’Edgar. Il est un fils pour moi et l’a toujours été… » White nomma Edgar Poe rédacteur du Messenger, se réservant le rôle de propriétaire. Au début, Poe s’épanouit dans sa nouvelle fonction. Il cessa de boire, puisque l. a. reason de son malheur avait disparu ; par lettre, il déclara à Kennedy qu’il avait � combattu l’ennemi virilement ». Et il ajouta : � Ma santé est meilleure que depuis bien des années, mon esprit totalement occupé, mes difficultés financières se sont évaporées, mon avenir est prometteur… » Il écrivait régulièrement. Depuis l. a. booklet de Berenice dans le Southern Literary Messenger, plusieurs autres contes étaient parus sous son nom dans le périodique. Ainsi, le numéro de décembre du Messenger contenait Manuscrit trouvé dans une bouteille, un drame inachevé intitulé Politien, deux ou trois articles bouche-trou et pas moins de dix-neuf recensions de livres.

Rated 4.81 of 5 – based on 3 votes